Peut-on dire qu’une mère (ou homme) au foyer travaille?

Attention sujet T.R.T.E*

*Sujet tabou à risque très élevé. j’emploierais le terme de « femme au foyer » mais il y a aussi des hommes et je leur tire mon chapeau !

mom_outofcontrol_heath-robbins-1024x708.jpg

Avant même de commencer, je tenais à signaler que je ne cherchais pas à polémiquer sur le sujet.

Mon but est de faire passer un petit message.

Chaque femme, Chaque maman mérite le respect.Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises mamans. Au yeux de nos enfants, nous sommes parfaites et c’est hyper important de le rappeler.

Résultat de recherche d'images pour "mere au foyer"

Lors d’une conversation avec des ami(e)s, j’ai osé dire que mon compagnon ne s’occupait pas beaucoup de la petite dernière. Et qu’est ce que je n’avais pas dit là !

« Oui, mais moi je travaille »

La phrase qui a le don de me mettre en colère. Mon compagnon n’est pas du tout un « macho macho man » mais quand il a besoin de faire passer un message, il n’y va pas avec le dos de la cuillère.

MOI NON PLUS, ca tombe bien ! AHAH

Je sais très bien qu’il n’a pas voulu me rabaisser ou être blessant. Il a tout simplement voulu se défendre comme il pouvait en m’envoyant un pic pas vraiment agréable. D’ailleurs il a très vite senti qu’il avait été trop loin et que ses mots avaient dépassé sa pensée. Il se rattrapa aux branches (mortes) avec un : « Enfin, toi aussi mais tu n’as pas de patron »

Non, mais j’ai deux tyrans ! (J’aime mes enfants mais mon job me fatiguait moins que ces deux petites chipies)

Résultats de recherche d'images pour « mere au foyer humour »

Papatrouck doit faire partie de ces gens qui pensent que nous nous éclatons aux légos, barbies ou aux tut tut animo toute la journée. L’âne trotro, les barpapas et tchoupi commencent à me taper sur le système copieusement. Une légende dit aussi qu’on peut se poser tranquillement dans le canapé pendant deux heures, tous les après midi, ou encore, que nous n’avons aucunes contraintes.

Bref LE CONGÉ PARENTAL N’EST QUE BONHEUR !

Foutaise ! C’est aussi des pleurs, des cris, des hurlements, des « va te laver les mains », des câlins, des pétages de plombs, de la fatigue, beaucoup de fatigue, des cheveux blancs et des rides.

Ma journée est rythmée par mes filles. Et ce n’est pas 5 jours dans la semaine, NON, c’est h24, 7/7jours. Je ne me plains pas, NON ! j’ai choisi de rester à la maison, NOUS l’avons choisi tous les deux. Par contre, je n’ai pas choisi d’être l’esclave ou la bonniche.J’ai difficilement le temps de me préparer, de me pouponner, de me faire des masques ou même d’aller chez le coiffeur. Je n’ai que très rarement des journées Freekids et encore moins des soirées…

Je lui ai répondu que j’allais reprendre le boulot et qu’il fallait qu’il se souvienne vite du fonctionnement de la machine à laver, s’il ne voulait pas être en panne de fringues propres.  (Avec le smile, S’il-vous-plait)

Je lui ai parlé des différentes tâches qu’il devrait s’acquitter, si jamais je venais à reprendre le travail… A sa tête, le sujet était CLOS, du moins, pour quelques semaines…

Dans Congé parental, il y a PARENTAL qui vient du mot Parent et qui signifie être responsable de mini humain en couche culotte. Un Congé pour ses enfants DONC !

La femme au foyer n’est pas une femme qui ne fait rien, non, non m’sieur dame !

Elle travaille pour sa famille ! Sans contrepartie financière, elle est cuisinière, femme de ménage, maman, jardinière, taxi et médecin…

Mais s’il vous plaît, mesurez le poids de vos mots !

Les mamans au foyer TRAVAILLE à la maison. Quand vous rentrez, votre linge est propre, votre lit est fait, les enfants sont lavés, en pyjama et prêt à aller se coucher, le repas est préparé et la maison rangée. Vous n’avez RIEN (ou presque) à faire. vous imaginez si votre femme (Ou votre homme) travaillait?

Faire le choix de rester à la maison n’est pas chose aisée pour une femme et encore plus pour un homme (comme celui de reprendre le travail). On fait le choix de s’occuper de ses enfants, de ne plus avoir d’activités professionnelles et d’avoir une vie sociale beaucoup moins importante… C’est un choix très difficile mais il mérite d’être fait ! C’est tellement merveilleux de les voir grandir, que je ne regrette pas d’avoir fait ce choix.

Je ne regrette pas cette fatigue, ces pleurs et ces discussions houleuses pour avoir un minimum de respect, parce que chaque femme, quel qu’elle soit, mérite le respect !

Cessez votre guère de working mum et de MAF ! Soutenez-vous malgré vos divergences d’opinion. Il n’y a pas de mauvaises mères, il n’y a que des mères parfaites aux yeux de leur enfants, et ça, c’est le plus beau des cadeaux !

 

*lftrouck* La M.A.F hystérique en carton recyclé

20170911_131817.jpg

Publicités

42 commentaires sur “Peut-on dire qu’une mère (ou homme) au foyer travaille?

Ajouter un commentaire

  1. Je ne suis pas maman au foyer comme toi mais je te comprends tout à fait. Je dirais même félicitations car c’est en partie pour toutes les raisons que tu viens de citer que je n’ai pas voulu (après réflexion quand même) être maman au foyer.
    Tu as raison d’être fière et de remettre les pendules à l’heure. Le mythe de la maman qui se la coule douce n’est un tant soit peu valable que lorsque les enfants vont à l’école….

    J'aime

    1. Je tire tout autant mon chapeau aux mamans qui arrivent à concilier travail et vie de famille. C’était juste un article pour montrer qu’en 2017, c’est encore difficile d’être respecter sans pour autant être juger quand on est « seulement » maman au foyer. Tout comme on peut l’être lorsque l’on décide de travailler plutôt que de s’occuper de ses enfants. On devrait être libre de faire ce qui nous correspond le mieux sans avoit peur du jugement.

      J'aime

  2. Complètement raccord avec ton billet… le fait de rester à la maison pour ses Enfants n’est pas franchement bien vu en France… perso, j’admire les mamans qui arrivent à concilier vie pro et vie perso… je n’ai pas réussi mais je ne le regrette pas. J’ai profité à fond de mes loulous ! Tu as bien raison de mettre les points sur les I !

    Bonne nuit !

    Virginie

    Aimé par 1 personne

    1. Il ne faut pas regretter, surtout pas quand il s’agit de ses enfants. C’est tellement formidable de les voir grandir que je ne pourrais jamais regretter même si je suis passionnée par mon métier initial. J’ai trouvé important de montrer que s’occuper d’enfants n’était pas de tout repos, d’ailleurs c’est également un métier qui demande une formation et qui s’appelle assistante maternelle. C’est important de le rappeler. Il est aussi important de respecter le choix de chacune. Je respecte énormément celle qui ont choisit de garder leur travail. Je ne voulais pas polémiquer sur les MAF et les working mum mais bien de montrer que chacune d’entre elles travaillait d’une manière ou d’une autre.
      Merci beaucoup pour ton retour. C’était un sujet qui me tenait vraiment à cœur.
      A bientôt
      Marine

      Aimé par 1 personne

  3. Bon bas comme souvent (toujours?) je valide ! Cette histoire de guerre entre Les Maf et Les working mum c’est idiot ! Comme toutes les guerres que se font Les mamans finalement … allaitante ou pas, bienveillante ou pas (enfin comme on peu hein), qui a eu le temps de se doucher ou pas … je m’égare mais l’idée est la ! Au final on est toutes des mamans qui s’occupe du bonheur et du bien etre de nos progénitures en couches culottes ou en culottes courtes ! Je t’embrasse
    Coralie

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ça. Nous sommes libres de faire ce que bon nous semble, POUR NOUS, mais aussi pour nos enfants. Le reste de la population ne devrait pas se permettre de juger. Si la vie de l’enfant, ou son bien-être n’est pas en danger, pourquoi juger ces mamans qui décident de travailler ou celles qui ont décidé de prendre un congé parental? D’allaiter ou de donner le biberon? de se laver ou pas ! :p Au bonheur de nos enfants les couches culottes et les culottes courtes! je t’embrasse également
      Marine

      J'aime

  4. Ce sont des principes de base toujours bons a rappeler! Honnetement, c’est epuisant d’etre une Maman a la maison… Heureusement que les sourire et les calins des enfants sont une si magnifique compensation 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. ô oui ! je confirme, heureusement qu’il y a ces magnifiques sourires édentés et dentés pour nous rappeler que c’est le plus beau métier du monde, même s’il n’est pas rémunéré :-p ahah
      Merci pour ton retour. J’ai été ravie de découvrir ton blog que j’ai commencé à lire à 6h du matin. Un moyen de me faire découvrir d’autre coutumes, d’autres cultures ! Quel plaisir ! MERCI !

      J'aime

  5. Bravo à toi pour ce pétage de plombs!! Je fait partie des MAF! J’ai fait le choix de voir ma fille au lieu de faire 4h de transport par jour, malgré ma passion pour mon boulot!! Je ne le regrette pas, malgré tous ses moments difficiles dont tu parles au quotidien et quelques prises de becs avec Papa sur ce même sujet!! Mais les enfants sont aussi des sourires et des câlinous, cest ca notre rémunération!! Un peu de respect en plus et se serait parfait!!! 😝 Merci pour cet article en tt cas! 💋 Méryl de Mymyreloo

    Aimé par 1 personne

    1. Je trouve dommage qu’en 2017, on soit encore jugé… On mérite tout autant de respect qu’une working mum et vice versa ! Nous avons eu le choix, ou non, mais dans tous les cas, nous ne devrions pas avoir honte d’être MAF mais malheureusement, c’est plus facile à dire qu’à faire…

      J'aime

  6. Oh dieu des sélections Hellocoton, par pitié sélectionnez cet article !!!! Le chômage fait de moi une mère au foyer, et je te comprend totalement. Ma fille vient de rentrée à l’école donc depuis une semaine j’ai les matinées pour souffler (même si pour le moment j’en ai pas profité tant que ça) mais y’a quand même du ménage à faire car j’en profites pour faire le maximum tant qu’elle est pas là , et juste avant ça je l’avais avec moi H24, alors en fin de journée j’étais lessivée et sur les nerfs, et mon compagnon ne comprenait pas parce que d’après lui « je fous rien de mes journées »

    Aimé par 1 personne

    1. ô le dieu des sélections H.C t’a écouté !!! lol Aurais-tu fait une danse en particulier? (Genre pub oasis? AHAH) C’est le problème, nous faisons des tâches invisibles. Le linge, vider le lave vaisselle, le remplir, repasser, laver le sol, aspirer… Laver les enfants, les lever, les nourrir, les habiller, les éduquer, les disputer, les élever, les éveiller, les câliner, les bisouter, les soigner… A croire que ces tâches quotidiennes sont faîtes par des robots lorsque les deux parents travaillent… à la fin de la journée, entre les pleurs, les cris et cette fameuse charge mentale, les nerfs prennent le dessus, on n’est fatiguée, irritée et la dépression débarque discrètement…
      merci pour ton retour et ta danse pour la dieu des sélections HC !
      Marine

      J'aime

  7. Et là, je suis dég, mon commentaire de 3 pages n’est pas passé… Bon on recommence en résumant 😉
    Déjà bravo de réussir à être maman au foyer, je n’y arriverai pas, le congés mat suivi des quelques de congés et RTT me l’a bien fait comprendre, ce n’est pas pour moi!! Je tire mon chapeau à toutes ces mamans en congé parental qui s’occupent de leurs enfants et de la maison. Quoiqu’on dise, ça reste une petite entreprise à faire tourner avec un poste de manager bien sous rémunéré… Récemment un cousin éloigné et macho s’est retrouvé en maladie chez lui. Il nous a dit qu’il était épaté de tout ce que sa femme faisait et du rythme qu’elle avait. Bon c’est bien, il y a de l’avancée, il le reconnait mais c’est pas pour autant qu’il l’aide (même si c’est vrai que sa maladie l’empêche de faire pas mal de choses!!)
    Bref, encore bravo mesdames 😉

    Aimé par 1 personne

  8. Quel boulot de dingue d’être maman à la maison! Je n’ai jamais été aussi fatiguée que maintenant. Mon travail ne m’épuisait pas autant, laaaaargement pas autant. Comme tu le dis, le boulot de mère ne s’arrête pas une fois que tu refermes la porte du boulot, c’est tous les jours, toutes les heures. C’est pour moi: à la fois le travail le plus important de toute ma vie (s’occuper de nos enfants c’est tout de même s’occuper de l’avenir de l’humanité, rien que ça!) et le plus épuisant.

    Aimé par 1 personne

  9. Tiens ça me rappelle le jour où on m’ a traité d’égoïste parce que je continuais à amener mon grand 3 jours par semaine chez la nounou juste après avoir accouché de ma deuxième….
    Et si on arrêter un peu de se juger les uns les autres! Oui pendant un congé parental on bosse aussi ! Bises

    Aimé par 1 personne

  10. Je plussoie !!!!! C’est crevant, exténuant et sans jours de congés ni rtt !!!
    Ça me fait penser à mr papa qui m’a demandé il y a une semaine de quoi j’étais fatiguée (😤😤😤)
    Et à ma tante qui m’a demandé pourquoi crapulette allait Chez nounou 3 fois par semaine Alors que je bosse pas (Ben écoute tu as été MAF ? Non donc tu peux pas comprendre pourquoi j’ai besoin de souffler et de n’en avoir qu’un !)

    Aimé par 1 personne

    1. Je trouve ça bien d’avoir l’opportunité de se liberer une matinée ou deux grâce à une nounou. Là, Chloé rentre à l’ecole mais jusque là elle était avec moi et elle a été que très (trop) peu gardée. Parfois je me dis que ca aurait pu être top de pouvoir souffler même 1h. Ceux qui ne sont pas à notre place, ne se rendent pas compte et ce sont principalement des hommes généralement….

      Aimé par 1 personne

      1. Exactement !! J’ai choisi que crapulette aille Chez nounou 3 fois par semaine pour : 1) souffler 2) qu’elle se sociabilise et ça Marche ! Moi je suis moins fatiguée, numerobis a des tétées tranquille comme sa sœur a pu Avoir et crapulette va chez nounou en courant (elle me la réclame même en vacances)

        Aimé par 1 personne

  11. Pour avoir connu les deux côtés je confirme : être mère au foyer – en tous les cas par rapport au job que j’avais – c’est beaucoup plus usant il n’y a aucun doute là-dessus !
    Après, la fatigue liée au travail est complètement autre, donc finalement je pense qu’il est difficile de comparer ! mais une chose est sûre : le fait d’aller au travail permet de faire une coupure et je crois que c’est ça le plus compliqué dans le job de mère au foyer: c’est d’être constamment, 24 heures sur 24, avec ses enfants ! et même si on les aime de tout notre cœur, à la longue c’est épuisant !!
    Au moins au boulot on peut aller prendre un café tranquillement, faire 3 minutes de pause et papoter tranquillement avec une collègue sans être interrompue; on peut même aller aux toilettes sans être dérangée 😉 bref pas de guerre à faire mais les femmes au foyer méritent aussi le plus grand des respects à défaut d’un salaire qui devrait être énorme compte tenu du temps passé et des responsabilités ! 😉

    J'aime

    1. Et tu le dis si bien, ce n’est pas la même fatigue ! Mon rêve ultime retrouver mon intimité au toilettes 😂
      j’espère aussi retrouver une activité pro en cuisine qui me permettra de voir mes enfants grandir (jai le droit de rever)….
      C’était effectivement un message de respect que je voulais faire passer. Je ne voulais pas créer un conflit entre chaque maman…
      Merci pour ton commentaire Virginie 😘
      Marine.

      Aimé par 1 personne

  12. Je n’ai jamais considéré d’être au foyer était une sinécure (d’ailleurs je ne m’y vois pas, c’est bien que ce n’est pas si facile). Cependant, certains arguments me posent problème, notamment celui qui dit : « les mères au foyer c’est 7/7, 24/24 » : heu…pour les autres aussi non? quand je rentre de mon boulot, je m’occupe des mes enfants, du repas, du ménage, des courses, je me lève la nuit quand il y a un soucis. Oui je ne les ai pas pendant mes heures de boulot, mais les soirs, les nuits, les week-end, les vacances, ce n’est pas farniente. Quand je rentre chez moi, la maison n’a pas été nettoyée pendant mon absence et le repas ne s’est pas fait par magie.
    Tant qu’on s’oppose les unes les autres, on ne permettra pas une vraie reconnaissance des tâches ménagères et un vrai questionnement sur ce partage de tâche.
    au foyer ou en activité, ce sont deux choix de vie, évitons les guerres inutiles sur le thème « j’en fais plus que toi » au final, on fait la même chose mais différemment.

    J'aime

    1. C’est d’ailleurs pour ça que je l’ai précisé dans mon article. Alors remettons les choses au clair, je n’ai pas dit que les working mum faisait moins, j’ai tout simplement expliqué que les femmes aux foyer n’etaient pas des fénéantes allongées sur leur transat en buvant un cocktail. il faut dans tous les cas faire les tâches ménagères que l’on soit maf ou workingmum… la quantité n’est pas la même. Quand personne n’est à la maison, on salit moins, on deballe moins… Personnellement, si je travaillais, mon compagnon s’occuperait également des tâches ménagères et je serais très certainement moins fatiguées! On est maman avec un choix de vie différent, si certaines jalousent les working mum qu’elles le deviennent. Et VICE VERSA. Je ne voulais en aucun cas créer de polémique, encore moins ouvrir de nouveau une petite guéguerre. J’ai un profond respect pour les mamans qui travaillent et qui arrivent à tout concilier.😉
      Merci pour ton retour.
      Marine 🙂

      J'aime

  13. Bon je crois que tu connais mon avis sur la question! Je trouve que nos articles se complètent à la perfection, on croirait presque que c’est fait exprès ah ah ! Le même jour, le même sujet mais des points de vues qui se complètent.
    Le plus triste dans tout ça c’est la guerre entre les deux camps, à tout moment on peut se retourner dans l’une ou l’autre des situ

    J'aime

    1. (dsl mauvaise manip avec le com )
      …situations et on devrait respecter le choix de chacun et s’entraider plutôt que de faire cela.
      De la même manière il faut arrêter de penser que seul le métier est synonyme de réussite dans la vie et que seul le métier définit une personne.
      Pour le reste je crois que tu as tout dit 😀
      Bisous

      J'aime

  14. J’ai choisi aussi d être maman au foyer quelques mois… Je pense surtout que la société est plus exigeante avec les mamans au foyer, si on arrive le vendredi soir chez une maman qui travaille et que sa maison est sans dessus dessous c’est normal, alors que chez une maf on va dire qu’elle se laisse aller, pareil pour l alimentation et l image qu’elle renvoie..
    Sinon autre question pourquoi je suis plus fatiguée après une journée avec mes deux enfants plutôt qu’après une journée où j’ai accompagné dix personnes en situation de handicap psychique ? 😉

    J'aime

  15. J’ai choisi d’être mère au foyer et je ne le regrette pas! Et bien moi parfois pendant la sieste de baby boy je m’assied le cul dans mon fauteuil pour mater un film… Et j’assume 😊. Gros bisous 💋

    Aimé par 1 personne

  16. Le sujet est difficile, personnellement je pense que c’est beaucoup de travail de gérer des enfants à temps plein, mais pas un « travail » à proprement parler puisqu’il n’y a pas de rémunération. Il me semble que c’est un choix. De mon côté je ne m’imagine pas un instant ne pas travailler et ne pas être rémunéré. En ce qui me concerne les deux parents doivent subvenir aux besoins de la famille ainsi qu’aux contraintes. Bisou 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :